Imprimer

Salon Solutions e-Achats : l’Intelligence artificielle à tous les étages

on .

L’édition 2018 du Salon Solutions e-Achats a confirmé la percée des technologies d’Intelligence artificielle dans les outils métier, pour assister les utilisateurs à travers des agents conversationnels, confier certaines tâches répétitives à des robots ou amener l’analyse vers le prédictif et le prescriptif. Voire permettre aux systèmes d’agir seuls, pour suppléer les équipes. Petit tour d’horizon par Acxias, qui a parcouru les allées et suivi quelques présentations pour vous.

Imprimer

SynerTrade s’associe à EasyKost

on .

L’éditeur e-achat du groupe Econocom a conclu un partenariat technologique avec EasyKost, prestataire spécialisé dans l’estimation de coûts, pour proposer une offre de « costing prédictif » dans le cadre du processus de sourcing.

Imprimer

Les acheteurs du bâtiment boudent Internet

on .

Selon une étude de LEK Consulting, Internet ne serait pas encore un véritable canal d’achat pour les entreprises du bâtiment.

Imprimer

Deux guides sur la dématérialisation des marchés publics

on .

Dans la perspective du 1er octobre 2018, la Direction des affaires juridiques (DAJ) du ministère de l’Economie et des Finances vient de mettre en ligne, sous forme de foire aux questions, deux guides « très pratiques » sur la dématérialisation des marchés publics

Imprimer

La commande publique dématérialisée

on .

Depuis le 1er octobre, la dématérialisation de la commande publique concerne tous les marchés d’achat à partir de 25 000 euros hors taxe, exceptés les marchés de défense et sécurité, contre 90 000 euros actuellement.

Imprimer

Le marché des logiciels garde le cap

on .

A l’occasion de sa dernière conférence semestrielle, Syntec numérique a confirmé la bonne dynamique du marché des logiciels, révisant la croissance pour 2017 à 5,2 %, contre +4,7 % initialement annoncé.

Imprimer

EDF automatise ses réponses aux fournisseurs

on .

Dans le cadre de son programme d’intégration des technologies d’Intelligence artificielle, qui totalise actuellement 21 projets, le producteur d’électricité mène un « pilote opérationnel » autour d’un système visant à automatiser le traitement des 60 000 demandes reçues chaque année par mail de ses 24 000 fournisseurs.

Imprimer

SAP Ariba et Coupa creusent l’écart

on .

Toujours en tête du Magic Quadrant de Gartner consacré aux suites procure-to-pay, SAP (Ariba et Fieldglass) et Coupa distancent cette année leurs poursuivants.