Articles

Imprimer

L’e-facturation mobilise peu les achats

Selon la dernière enquête « Tendances Achats » d’Ivalua, la fonction ne jouerait qu’un rôle secondaire lors du déploiement de la facturation électronique. En charge du chantier dans moins d’un tiers des cas (30 %), elle arrive loin derrière la direction financière, citée par 57 % du panel. Sur le plan technique, l’intégration avec le système comptable (69 % de citations) et l’e-procurement (50 %) serait cruciale. Quant aux objectifs, ils portent d’abord sur la réduction des coûts de traitement administratif (68 %), sur l’amélioration de la traçabilité (50 %) et sur la diminution du nombre d’erreurs (28 %).