Articles

Imprimer

Tradeshift renforce ses positions en Chine

Trois ans après son entrée sur le marché chinois, l’opérateur américain de la plate-forme éponyme de gestion des interactions entre entreprises annonce deux nouvelles joint-ventures avec des acteurs locaux pour faciliter le commerce transfrontalier. La première, avec Shenzhen XunLian Technology Development, devra permettre aux entreprises de la région de Chongqing de fluidifier leur chaîne d’approvisionnement. La seconde, en partenariat avec la société Baiwang spécialisée dans les services de collecte de taxes, se focalisera sur la facturation électronique. Fin octobre, Tradeshift avait annoncé son expansion sur d’autres zones d’Asie-Pacifique, notamment en Australie et en Nouvelle-Zélande.