Articles

Imprimer

Une sécurisation limitée de la supply chain

Selon l’enquête réalisée mi-2015 par Generix Group, les entreprises privilégient les systèmes de remontées de données et d’alertes sur les événements pour se prémunir des risques qui pourraient impacter leur supply chain. Si les dispositifs de collecte et de partage des informations sont plutôt bien développés en interne (64,5 % de citations), la moitié des 145 répondants reconnaissent avoir une visibilité nulle ou limitée sur les aléas de la chaîne logistique au niveau de leurs partenaires externes : transporteurs (46 %), fournisseurs (48,7 %), transitaires (58,2 %). Comme autres leviers de protection, viennent ensuite l’analyse des risques et la mise en place de processus de gestion de crise efficients.