webleads-tracker

ISM Forum 2022 : Un écosystème connecté, pour des achats optimisés
 

Tous les sondages d’Acxias disponibles sur son site web Flash News - Tous les sondages d’Acxias disponibles sur son site web Sport et détente au programme du séminaire de rentrée d’Acxias Flash News - Sport et détente au programme du séminaire de rentrée d’Acxias Le compte à rebours vers l’e-facturation généralisée est enclenché Flash News - Le compte à rebours vers l’e-facturation généralisée est enclenché SAP, leader de la gestion de la supply chain étendue Flash News - SAP, leader de la gestion de la supply chain étendue Acxias, 15 ans au service de ses clients Flash News - Acxias, 15 ans au service de ses clients Une nouvelle directive pour faciliter le sourcing RSE Flash News - Une nouvelle directive pour faciliter le sourcing RSE

AccueilArticlesblogISM Forum 2022 : Un écosystème connecté, pour des achats optimisés

5 avril 2022
https://www.acxias.com/wp-content/uploads/2022/04/20220322_094833-Recadrage-640x380-2.jpg

A l’occasion de l’Intelligent Spend Management Forum 2022 organisé mi-mars par SAP, une vingtaine de partenaires et d’entreprises utilisatrices des solutions de l’éditeur ont présenté leur projet et leur vision de la digitalisation des achats et de la supply chain. Dans une économie mondialisée et hyper connectée, la collaboration est devenue un levier essentiel de performance dans ces domaines.

Organisé par SAP en partenariat avec Acxias sur la thématique « Un monde connecté pour un monde durable », l’Intelligent Spend Management (ISM) Forum 2022 a accueilli une centaine de professionnels des achats le 22 mars à Paris. En plus des trois sessions « Plénières », de nombreux retours d’expériences ont été présentés lors de huit Ateliers mettant en avant les enjeux de la digitalisation pour les « achats durables », les « achats de services » et, surtout, pour les « achats directs » (témoignages de Vorwerk et d’Alstom) et les « achats indirects » (témoignages de Eurovia avec Acxias, et d’Ipsen). Les intervenants ont insisté sur la position désormais transversale de la fonction achats-supply chain et sur la nécessité de renforcer la collaboration interne et avec les fournisseurs, en s’appuyant notamment sur les solutions et les canaux digitaux, pour « répondre ensemble aux enjeux métiers, sociétaux et environnementaux ».

Sur le périmètre des catégories directes, la digitalisation des achats avec SAP Ariba a permis à Vorwerk (électroménager haut de gamme) de clarifier et d’unifier les processus dans l’ensemble du groupe, tout en simplifiant les interfaces utilisateurs. Le système offre aujourd’hui une transparence des coûts et une plus grande fiabilité des livraisons. De son côté, Alstom (ferroviaire) a mis en place le module Supply Chain Collaboration de SAP Ariba pour connecter son ERP ECC au SAP Business Network. « L’objectif était de remplacer le portail SAP SNC, vieux de dix ans et en voie d’obsolescence, par une solution permettant de fluidifier et d’accélérer les échanges avec les fournisseurs », a expliqué Vincent Amiot, architecte en solutions achats au sein du groupe. Précisément, il s’agit d’un ensemble d’interfaces facilitant la collaboration sur les processus d’approvisionnements tels que les commandes, les programmes de livraison, les réceptions ou les prévisions d’achats, déjà proposés dans l’ancien portail, mais aussi la sous-traitance, la gestion des inventaires et la qualité. « Dans ce projet, le défi était de maximiser l’adoption par les fournisseurs, avec comme objectif d’en embarquer 1500 sur un an et demi, pour couvrir 80 % des achats directs dans 22 pays ».

Dans le domaine des achats indirects, le retour d’expérience du spécialiste de la construction d’infrastructures de transports Eurovia (groupe Vinci), accompagné par Acxias, portait essentiellement sur le déploiement de SAP Ariba auprès des agences et des équipes chantiers afin de canaliser et digitaliser toutes les demandes et commandes d’achats. « Le véritable enjeu était de professionnaliser la fonction achats dans l’organisation », a rappelé Thomas Ruffié, manager SAP S/4Hana et Ariba au sein de l’entreprise, avant de préciser les critères ayant conduit au choix de SAP Ariba : sa capacité de déploiement à l’international, l’intégration native avec SAP, et la mobilité dans un contexte où 70 % des utilisateurs sont des chefs de chantiers, sur le terrain. Dans le cadre de ce projet, Acxias a d’abord assuré un support expert de la solution sur les entités pilotes du Québec, puis s’est vu confier la configuration, l’intégration et le déploiement de la solution auprès des délégations en France représentant près de 10 000 utilisateurs.

Parallèlement, l’agence digitale a déployé le SAP Business Network auprès de plus de 5 000 fournisseurs en 6 mois pour faciliter la collecte d’informations et l’échange de documents. Acxias a par ailleurs assuré la reprise automatisée des catalogues avec des robots RPA (Robotic process automation) permettant aux utilisateurs de disposer de plusieurs milliers de catalogues pour bénéficier des conditions négociées par les achats et faciliter le processus de demande d’achat. La plateforme SAP Ariba-S/4 supporte d’ores et déjà 40 000 commandes par semaine sur le périmètre aujourd’hui déployé, la France et le Québec. Aujourd’hui, le déploiement de SAP Ariba s’étend progressivement à d’autres entités. « Sur le volet S2C, des robots ont été mis en place pour automatiser les flux de sourcing, toujours grâce aux compétences RPA d’Acxias », a complété Thomas Ruffié.

Le projet d’Ipsen (pharmacie), second témoignage sur le périmètre des achats indirects, a été lancé dans le cadre d’un programme global de transformation d’entreprise, Polaris. Planifié sur trois ans, ce programme vise à harmoniser et à simplifier les processus, à améliorer les capacités d’analyse et à intégrer les innovations technologiques. Sur la chaîne achats, parallèlement à l’utilisation de SAP S/4Hana pour les catégories directes, Ipsen a entamé le déploiement de SAP Ariba pour l’indirect, sur tous les modules, avec comme objectif de couvrir l’ensemble du périmètre géographique (37 pays) à la fin de 2024. « L’objectif est de passer d’une approche orientée finance sur les contrôles d’engagement, ou juridique sur les aspects contractuels, à une approche pilotée par les achats sur la base des bonnes pratiques métiers », a expliqué Aurélien Guignat directeur IT du groupe, en charge des aspects techniques et technologiques sur le programme Polaris. Après une phase de définition du plan d’implémentation et le démarrage de la gestion des contrats, l’étape suivante concernera le module Guide Buying et la mise en place d’une série d’indicateurs de mesure de la performance.

Un résumé de cette journée de témoignages, de retours d’expériences et de convivialité est disponible en replay sur YouTube.

Les replays complets de toutes les interventions sont disponibles en s’inscrivant sur le site de l’évènement.

LES BUREAUX ACXIAS
Suisse
Le Coutset 18
1485 Nuvilly
France
8 rue de Choiseul
75002 Paris
CONTACTER ACXIAS
Nous privilégions les échanges directs avec nos clients.
Vous avez une question, vous souhaitez un diagnostic ?
N'hésitez pas à nous contacter :
Suisse : Tél. 0215 190 150
France : Tél. 01 84 17 63 31
RESTONS EN CONTACTRetrouvez-nous sur :
PUBLICATIONSRecevez nos publications
Tous les mois notre équipe décrypte des problématiques qui font le buzz rien que pour vous !
Copyright © 2021 Acxias – Tous droits réservés