webleads-tracker

Les réseaux digitaux collaboratifs, socle de la relation fournisseurs | Acxias
 

Convention USF 2022 : Richemont présente son projet aux utilisateurs SAP Flash News - Convention USF 2022 : Richemont présente son projet aux utilisateurs SAP Avec son dispositif de facturation électronique, la France joue l’innovation Flash News - Avec son dispositif de facturation électronique, la France joue l’innovation Une collaboration fournisseurs renforcée sécurise la supply chain mondiale Flash News - Une collaboration fournisseurs renforcée sécurise la supply chain mondiale Pour les approvisionnements indirects, les solutions spécialisées ont la cote Flash News - Pour les approvisionnements indirects, les solutions spécialisées ont la cote Une solution de dématérialisation globale des factures Flash News - Une solution de dématérialisation globale des factures La facturation électronique génère des gains à tous les niveaux Flash News - La facturation électronique génère des gains à tous les niveaux

AccueilArticlesblogLes réseaux digitaux collaboratifs, socle de la relation fournisseurs

14 octobre 2022
https://www.acxias.com/wp-content/uploads/2022/10/Reseau-billes-article-Reseau-fournisseurs-Atelier-UDA-2022-10-2022.jpeg

Lors de la dernière édition des Universités des Achats du CNA, un atelier relatif aux enjeux de la relation fournisseurs et plus globalement de la supply chain a permis de préciser le rôle des solutions digitales et des plateformes collaboratives pour animer plus efficacement l’écosystème.

Face aux perturbations telles que celles rencontrées ces deux dernières années (ruptures d’approvisionnement, flambées des prix, pénuries de matières, etc.), anticiper les situations critiques et gagner en agilité est devenu un enjeu vital. Un atelier des Universités 2022 du Conseil national des achats (CNA) a rappelé « l’importance des relations fournisseurs dans la supply chain » en pareilles circonstances, avec un regard croisé entre un directeur des achats d’un grand groupe (Enedis, gestion et aménagement du réseau de distribution d’électricité en France, filiale d’EDF) et celui d’une ETI (Sercel, fabrication d’équipements géophysiques), complété par le point de vue du leader des solutions digitales pour les entreprises, SAP.

« Avec la survenue des crises actuelles, nous sommes passés de la théorie à la pratique, et la communication est devenue cruciale pour éviter que les supply chain s’écroulent », a lancé Bertrand Pouilloux, directeur des achats d’Enedis, dès l’ouverture du débat. S’il partage cet avis, Jean-Denis Besnard, directeur des achats de Sercel, constate pourtant que l’inverse est en train de se produire : « Il y a de la méfiance, avec une tendance à la perte de confiance, et les partenaires commerciaux se parlent moins. Par ailleurs, la messagerie et les applications de communication collaboratives atteignent vite leurs limites ». En connectant les entreprises et leurs fournisseurs, les solutions digitales achats et les plateformes de gestion des échanges commerciaux trouvent alors tout leur intérêt. « Une supply chain connectée apporte de la transparence et facilite la circulation de l’information », considère Vincent de Poret, directeur Business development EMEA pour SAP Ariba et Fieldglass, chez SAP. « Cela permet d’instaurer une relation de confiance et de se soutenir mutuellement pour faire face aux perturbations ».

Au-delà des outils, la donnée devient aussi essentielle, ont convenu les trois intervenants. « C’est d’autant plus vrai que la relation fournisseurs ne se cantonne plus aux aspects purement contractuels du processus achats, à commencer par la négociation du prix, mais concerne aussi la responsabilité sociétale, la décarbonation, la maîtrise des risques, etc. Assurer la qualité et la traçabilité des données devient un véritable enjeu », a insisté Bertrand Pouilloux. « Les directions des achats disposent aujourd’hui d’outils performants, mais il faut apporter de la valeur et de l’intelligence lors de l’utilisation des données, notamment pour anticiper des situations suivant plusieurs hypothèses », a renchéri Jean-Denis Besnard.

Les plateformes de type Business networks apporteraient des garanties en la matière. « Avec des informations exactes et à jour, car renseignées directement par les fournisseurs, elles sont un gage de sécurité », assure Vincent de Poret. Simplement, si les entreprises sont de plus en plus nombreuses à apprécier et à adopter le modèle, les fournisseurs se plaignent d’avoir un nombre important de plateformes auxquelles se connecter, presque autant que de clients. « Ils en voudraient moins, plus convergentes et aussi interopérables », constate le directeur des achats de Sercel. C’est d’ailleurs ce que tend à proposer le SAP Digital Supplier Network, qui leur offre une unique connexion pour souvent plusieurs dizaines de clients. « Il faut aussi que ces plateformes collaboratives de gestion des échanges soient intuitives, sans besoin d’une réelle formation », a ajouté le représentant de SAP. D’ailleurs, « à l’instar des plateformes de commerce électronique grand public, seules les plus simples et les plus efficaces s’imposeront, a-t-il conclu. Les autres disparaitront ».

LES BUREAUX ACXIAS
Suisse
Le Coutset 18
1485 Nuvilly
France
8 rue de Choiseul
75002 Paris
CONTACTER ACXIAS
Nous privilégions les échanges directs avec nos clients.
Vous avez une question, vous souhaitez un diagnostic ?
N'hésitez pas à nous contacter :
Suisse : Tél. 0215 190 150
France : Tél. 01 84 17 63 31
RESTONS EN CONTACTRetrouvez-nous sur :
PUBLICATIONSRecevez nos publications
Tous les mois notre équipe décrypte des problématiques qui font le buzz rien que pour vous !
Copyright © 2021 Acxias – Tous droits réservés